TRANSvision Montrouge

Beffroi, Montrouge

Œuvre-lumière participative par Yann Toma

Le 16 octobre 2013.

 

 Pour Yann Toma, le Beffroi de la ville de Montrouge est un espace catalyseur propice à recevoir les transmissions mentales et énergétiques de chacun d’entre nous, puis à les redistribuer et à les partager.

TRANSvision, œuvre-vidéo, Yann Toma, Montrouge, 2013. © Ouest-Lumière
TRANSvision, œuvre-vidéo, Yann Toma, Montrouge, 2013. © Ouest-Lumière

 

TRANSvision mobilise l’énergie des habitants de la Ville de Montrouge et la transforme en Energie Artistique (EA). L’œuvre participative pose les bases conceptuelles d’une extension de nos capacités psychiques et énergétiques au service de la communauté. En transmettant de l’énergie artistique, elle investit le réel et étend les limites de l’art.

 

Des Modules Morse-Lumière sont distribués aux habitants du centre-ville de Montrouge qui émettent de leurs appartements en code Scott (morse lumière). Face à cet afflux d’énergie mutuelle, le Beffroi agit comme un corps catalyseur actif et répercute de manière augmentée les messages reçus.

 

Parallèlement, l’artiste installe dans les espaces d’exposition de la biennale un dôme Ouest-Lumière au sein duquel se joue le destin de corps connectés au Beffroi de Montrouge, ouvrant une autre lecture possible de l’œuvre-lumière publique. TRANSvision contribue à mettre en liaison les différences du monde dans lequel nous vivons. Elle est addition de polarités à travers le transport mental de l’énergie des corps, la quantité réalisée de toutes les différences énergétiques du monde, pour reprendre les 
mots du philosophe Édouard Glissant. Ainsi, cette œuvre nous confirme chacun dans notre propre capacité de transmetteurs. Elle sollicite les forces qui sommeillent en nous et les transforme en don.