Human Energy

 

Developed by the artist Yann Toma and designed by the agency ARTEL, HUMAN ENERGY is the largest participative artwork ever created.

 

From December 5-12, the Eiffel Tower became the emblem of artistic engagement for climate change. The artist invited over 75 million athletes connected to the application Runtastic to provide their own energy (calories) for this piece. At the same time, mathematics researchers from Dolfins Project enabled all of the tweets sent during the COP21 conference to be recycled, then decomposed into positive and negative energy. The positive energy was kept by the artist. The two types of activities (physical and mental) were sent directly to a huge calculator, installed on the second floor of the Eiffel Tower. In parallel with the calculations measured by the UEA (Unities of Artistic Energy), symbolic words also appeared, particularly the famous “1.5 DEGREES”, which was re-posted all over the world. The monumental artwork was labelled COP21.

 

At the beginning, HUMAN ENERGY was meant to transform the Eiffel Tower into a monumental human generator, diffusing energy produced (in watts) by roughly 20,000 people per day, every day, from 10am to midnight, in addition to the Artistic Energy in favor of a climate revolution. Each participant should have been invited to dance to the sounds of a musical selection created especially for the event, to pedal on energy-producing bikes, to watch artist videos and films, to participate in workshops and debates on the role of art as a force to fight against global warming. This project would have been an enormous human battery, a village powered by its own self-sufficient energy sources, with areas dedicated to sports, biking and dancing, exhibition spaces and fablabs for art, design and the environment. This village would have been operated by YOU! Tens of millions of visitors; including world leaders, who were supposed to participate in this installation, and hundreds of millions of others who were supposed to be connected, thanks to the HUMAN ENERGY app. The horrors of November 13th decided otherwise, but more than ever reinforced our determination.

 

This event was part of the 2015 official cutural programming of the city of Paris for the COP21 conference. Production: The Friends of Ouest-Lumière. Partners: SETE, Toits vivants, Sport-Santé (FFEPGV), JCDecaux, Infoclip, EPITA, Eolie, Evesa, CAPSA, Layher, Rockwool, EY, la région Ile-de-France.

 

Presented by ARTIST4CLIMAT2015

Presented by ArtCOP21

 

 

 

Créée par l'artiste Yann TOMA, sur une scénographie et un design de l'agence ARTEL, HUMAN ENERGY est la plus grande œuvre d'art participative jamais réalisée.


Du 5 au 12 Décembre, la Tour Eiffel est devenue le signal de l'engagement artistique pour le changement climatique. L'artiste a invité les 75 millions de sportifs connectés à l'application Runtastic à donner leur propre énergie (calories) pour cette œuvre. Parallèlement, les chercheurs en mathématique de Dolfins Project  ont permis de recycler tous les tweets réalisés pendant la COP21 puis de les dissocier en énergie positive et énergie négative : l'énergie positive a été retenue par l'artiste. Les deux types d'activités (sportives + cérébrales) ont permis d'alimenter directement le grand compteur de HUMAN ENERGY qui était disposé au premier étage de la Tour EIffel. Parallèlement à la comptabilisation mesurée en EA (Unités d'Energie Artistique), des mots emblématiques étaient affichés également, notamment le fameux "1.5 DEGREES" qui a été repris dans le monde entier  Cette oeuvre d'art monumentale a été labellisée COP21.   


À l'origine, HUMAN ENERGY devait transformer chaque jour de 10h à minuit la Tour Eiffel en un générateur humain monumental diffusant l'énergie produite (Watt) sur place par près de 20 000 personnes par jour, ainsi que de l’Énergie Artistique en faveur de la révolution climatique. Chacun aurait du être invité à danser au son de sélections musicales conçues spécialement pour l’évènement, à pédaler sur des vélos générateurs d’énergie, à regarder des vidéos d'artistes et des films, à participer à des ateliers de fabrication et à des débats sur le rôle de l’art comme force motrice pour lutter contre le réchauffement climatique. Cela aurait du être une gigantesque batterie humaine, un village auto-suffisant énergétiquement avec terrains de sport, de vélo et de danse, salles d'exposition et fablabs sur art, design et environnement. Ce village aurait du s'animer grâce à VOUS! Des dizaines de milliers de visiteurs, incluant les leaders mondiaux, qui devaient participer à l'installation et des centaines de milliers d'autres qui devaient se connecter grâce à l'application HUMAN ENERGY. Le drame du 13 novembre en a décidé autrement mais a plus que jamais renforcé notre détermination.

 

Cet événement a fait partie en 2015 de la programmation culturelle officielle de la Ville de Paris pour la COP21. Production : Les Amis de Ouest-Lumière. Partenaires: SETE, Toits vivants, Sport-Santé (FFEPGV), JCDecaux, Infoclip, EPITA, Eolie, Evesa, CAPSA, Layher, Rockwool, EY, la région Ile-de-France.

 

Présenté par ARTIST4CLIMAT2015

Présenté par ArtCOP21

 

In the media / Dans les médias:

UN/ONU     RADIO ONU   RADIO ONU2     UNCCC       UNRIC

New York Times        Guardian       Le Figaro       Artcop21      Le Monde

Tiers Lieu       Tour Eiffel        RUNTASTIC    ARTIST 4 CLIMATE  

ARTEL   NPR     THE NATION     YAHOO FINANCE    ABC     USA TODAY

 

CANADIANS      BEYOND THE WINDOW       DAILY TELEGRAPH  L'EXPRESS       INDIA TIMES       DIRECT MATIN      LES ECHOS